Vente d'une maison à Vincennes : pourquoi opter pour le viager ?

Partager sur :

Pour procéder à la vente d’une maison à Vincennes, il est possible d’opter pour le viager. Découvrez en quoi cela consiste. 

Quelle est la base du viager ? 

Le principe du viager est simple : un propriétaire cède sa propriété à un acheteur. Ce dernier lui verse, en contrepartie, une somme dont le paiement se fait en plusieurs fois. 

Comment procéder au paiement d’un bien acheté en viager ? 

Si le propriétaire-vendeur (ou crédirentier) le souhaite, il peut exiger le versement d’une partie du prix de vente lors de la signature du contrat. Ce premier paiement ne peut dépasser les 40 % de la valeur vénale du bien. Avec ce capital, il peut effectuer d’autres placements ou juste le dépenser à sa guise. Lors d’une vente en viager, le premier versement est appelé le bouquet. 

Viennent ensuite les rentes viagères. Elles sont versées régulièrement, et ce, jusqu’à la fin de la vie du crédirentier. Selon les termes établis entre les deux parties, leur versement peut se faire tous les mois ou tous les trois mois. Leur montant est calculé en tenant compte de la somme restant à payer par l’acheteur (ou débirentier) et de l’espérance de vie du crédirentier.

À quel âge faut-il vendre en viager ? 

Si le vendeur est trop jeune, les acheteurs évitent d’investir, car l’espérance de vie du propriétaire est alors trop longue pour faire un investissement avantageux. Dans l’idéal, il faut envisager cette vente entre 65-70 ans. Non seulement vous bénéficiez d’un abattement fiscal plus intéressant sur les rentes, mais vous pouvez aussi obtenir un fonds de retraite considérable pour mener une belle vie.